Nos corps vivants

Création 2021
Durée : 45’

Solo de et avec Arthur Perole, accompagné de Marcos Vivaldi (musicien)

« Qu’est-ce qui nous définit en tant qu’humain ? Qu’est-ce qui nous relie l’un à l’autre ? Quel est le rôle de l’autre dans notre construction ? Ce sont des questions importantes pour moi, auxquelles je me suis confronté très tôt. Nous sommes peuplés d’identités, d’émotions, d’images et de caractères différents qui font de nous des êtres multiples. »

Arthur Perole, janvier 2020.

Depuis la création de la CieF, Arthur Perole travaille sur des pièces de groupe où il puise son inspiration, son écriture de l’espace et du temps. Avec Nos corps vivants, il s’autorise une expérience singulière, le solo, privilégiant la relation avec son intime et le public, et donne au corps de la chair et de la sensualité pour laisser jaillir l’essence d’une émotion.

Pensée comme une célébration de notre multiplicité, de notre complexité et de nos émotions, la pièce est un temps privilégié, sculpté, où le corps et les images sont traités cinématographiquement avec des saccades, des ralentis, des bugs. Une célébration empreinte de tendresse, de doute et d’amour.

Sur le plateau tout est à vue et à proximité du public qui l’encercle : tantôt dans l’ombre, tantôt dans la lumière, Marcos Vivaldi (musicien), Benoit Martin (son) et Nicolas Galland (lumière) font partie intégrante de la dramaturgie. À l’égal des musiques et des voix qui donnent un coup de projecteur différent sur sa danse.

L’abstraction du geste liée au lyrisme, à la convivialité et l’humour du performeur vibre intensément dans cet espace minimaliste partagé avec les spectateurs.

Nos corps vivants - Compagnie F - Arthur Pérole

Distribution
De et avec : Arthur Perole
Musicien (en live sur le plateau) : Marcos Vivaldi
Collaborateur artistique : Alexandre Da Silva
Lumière : Anthony Merlaud
Costume : Camille Penager
Son : Benoit Martin
Régie lumière : Nicolas Galland
Production – diffusion : Sarah Benoliel
Administration : Anne Vion
Logistique : Manon Joly

Production : Compagnie F
Coproductions : Théâtres en Dracénie scène conventionnée d’intérêt national Art et Création // Centre chorégraphique national de Rilleux-la-Pape, direction Yuval Pick // Les Hivernales CDCN Avignon // KLAP Maison pour la danse Marseille // Micadanses

Soutien : ZEF – scène nationale de Marseille
Mécénat : la Caisse des dépôts

Résidences : CCN2 – Grenoble // Chaillot – Théâtre national de la Danse Paris // SUBS – lieu vivant d’expériences artistiques Lyon

Zibeline

« Il bouillonne de tous les sentiments, les désirs et les questionnements qui l’habitent, faisant de l’Autre un compagnon indispensable à sa conversation intime (…) Arthur Perole danse avec ses tripes et nous vrille le cœur sans excès de zèle, avec juste ce qu’il faut de courage et de sincérité pour se mettre à nu »

ballroomrevue.online

« Par l’appropriation que le spectateur se fait du corps d’Arthur Perole, Nos corps vivants est un spectacle cathartique, où s’incarnent nos frustrations, nos besoins de l’autre et d’exulter avec lui… »

La Revue du spectacle

« Arthur Perole est l’un de ces chorégraphes élisant matière artistique de sa recherche d’identités. Dans un work in progress devenant l’objet même de la représentation, il explore devant nous – et avec nous – les étapes des constructions identitaires déterminant son être au monde »

Danser canal historique

« Pierrot de l’amour, Perole danse le désir de vivre et sublime le kitsch d’une échappatoire très show, où tout est illusion, et pourtant nous est nécessaire. (…) Ce solo accompagné par Marcos Vivaldi (musique live) est un poème dansé en grande sincérité. Touchant et désirant »

Tournées passées

Saison 2021

mar 9 févr

Théâtre de Vanves, festival Faits d’Hiver, Micadanses VANVES

Présentation professionnelle

mer 24 févr

Les Hivernales CDCN dans le cadre du festival Les Hivernales AVIGNON

Présentation professionnelle

mer 17 mars

KLAP Maison pour la danse MARSEILLE

Présentation professionnelle

sam 3 avr

Théâtres en Dracénie dans le cadre du festival l’ImpruDanse DRAGUIGNAN

Reporté

mar 6 avr

Théâtre du Briançonnais BRIANÇON

Reporté

crédit photos @Nina-FloreHernandez